CABINET D’OSTEOPATHIE DELPHINE DIAZ

2, Rue Condorcet 94880 NOISEAU

09 81 03 03 93 ou 06 50 15 33 22

L'OSTEOPATHIE POUR VOTRE BEBE

bebe bebe 3 bebe 2

Pourquoi emmener son bébé chez l’ostéopathe ?

L’accouchement aussi bien pour vous que pour votre enfant est un moment magnifique, certes, mais d’une violence extrême, même s’il se passe bien.

Pendant l’accouchement le corps du bébé se déforme pour pouvoir passer dans le bassin de la mère, et notamment sa tête qui subit de très fortes pressions et torsions. La nature étant bien faite, le corps du nourrisson, qui est de base « mou » (pas encore ossifié), permet l'absorption de toutes ces déformations et pressions. Mais très souvent, cette absorption des tensions n’est pas complète et de minimes blocages s’installent, qui finissent par devenir de plus en plus importants, et créent des symptômes.

Les symptômes bénins:

Reflux bébé

Très souvent il s’agit de manifestations digestives, type reflux, régurgitations ou coliques . Tous les spécialistes s’accordent à dire que le système digestif du nourrisson n’est pas mature et que par conséquent les reflux, régurgitations ou encore coliques sont inévitables. Cela est vrai lorsque ces désagréments sont ponctuels, et ne gênent pas l’enfant. Lorsque ces manifestations sont très fréquentes, et accompagnées de crises et de pleurs inconsolables, les ostéopathes y voient un blocage.

Si votre enfant n’arrive pas à digérer c’est probablement qu’un blocage s’est installé dans les tissus et qu’il gène le bon déroulement du système digestif. L’ostéopathe grâce à des examens très fins, est capable de déceler le moindre blocage qui gène, de l'enlever, et ainsi de rétablir le bon fonctionnement de la digestion. En général, quelques séances d’ostéopathie suffisent à faire disparaître les blocages responsables de la mauvaise digestion.

Les séances d’ostéopathie pour un nourrisson chez qui l’accouchement se serait bien déroulé ne sont pas indispensables, mais vivement conseillées. Elles apportent un confort non négligeable à votre enfant, et permettent de réaliser un bilan préventif, qui évitera par la suite que des blocages qui passent inaperçus à un instant T, se développent plus tard, et créent des symptômes à retardement. Plus le bilan ostéopathique est fait préventivement, plus les blocages seront repérés tôt, et moins il y aura de symptômes et de désagréments chez votre bébé.

Quand l’accouchement se passe moins bien (forceps, ventouse, accouchement très long, césarienne, etc, ...) … la séance d’ostéopathie devient indispensable pour votre enfant.

Naissance avec, cordon autour du cou, accouchement très long, césarienne, rythme cardiaque ralenti pendant l'accouchement, etc, … tout cela peut créer des symptômes importants et sévères chez votre bébé, qui pourront se régler facilement s’il est vu rapidement en consultation d'ostéopathie. L’avantage chez le nourrisson, c’est que son corps est malléable, et que les blocages qu'il présente sont en général, moins « encré » que chez un adulte, si on fait le bon traitement et qu'on le fait au plus tôt, le blocage partira facilement. Encore faut-il l’amener chez un ostéopathe spécialisé chez les nourrissons, tous ne le sont pas, il faut avoir effectué une formation adaptée.

Il faut savoir également, que le nourrisson peut aussi subir des contraintes et blocages, à l’intérieur du ventre de sa mère, à cause de malposition dans le bassin, entre autre, pouvant créer des compressions sur le crâne ou ailleurs. Ces blocages acquis à ce moment, restent en général chez le bébé après l’accouchement. D’où, encore une fois, l’intérêt du bilan ostéopathique préventif du nourrisson.

Sachez que la femme enceinte peut également faire des séances d’ostéopathie, lire le contenu sur « ostéopathie et femme enceinte », ce qui peut participer à éviter les mauvaises positions de votre bébé dans le bassin, et donc empêcher l'apparition de blocages. La séance sera bénéfique pour vous et votre futur enfant.

Quels sont les symptômes sévères que l’on peut rencontrer chez son bébé ?

Les symptômes sévères:

reflux

La plagiocéphalie: le crâne de bébé qui se déforme ...

Il s'agit d'une déformation du crâne du nourrisson, arrivant après la naissance. Le crâne s'aplatit. Les causes de ces déformations sont multiples, mais très souvent, il s'agit de fortes compressions subies par le crâne de l'enfant pendant l'accouchement, lors du passage de la tête dans le bassin. La compression crânienne est d'autant plus forte quand il y a eu l'utilisation de forceps ou de ventouse, nécessaire à sa sortie. Les pressions subies par le crâne se répercutent sur les cervicales du bébé et créent un bloc de tensions qui finit par déformer le crâne du bébé.

Plusieurs pédiatres minimisent les conséquences de cette déformation crânienne, et assurent qu'avec la croissance, et la pousse des cheveux cela passera inaperçu. C'est une erreur, ces déformations, surtout lorsqu'elles sont importantes ne disparaissent pas , bien au contraire, elles peuvent empirer, allant jusqu'à créer des blocages en chaine sur toute la colonne du bébé, qui se répercutent plus tard lorsque l'enfant grandit.

Plus le nourrissson consulte tôt plus la déformation cranienne sera ratttrapable, et résorbée. Dans les 3 premiers mois de la vie de bébé les os du crânes sont mous et mallélables ce qui facilite le travail de l'ostéopathe pour permettre de remodeler le crâne du bébe, enlever les blocages et les déformations. Passé ce délai, le crâne commence à s'ossifier et le traitement de la déformation devient plus compliqué, mais il reste possible. Cela necessitera un suivi régulier pour s'assurer que le crâne se débloque complètement.

Les vaccins du nourrissons

Les vaccins font souvent polémiques, mais que l'on pense que cela soit bien ou mal, c'est OBLIGATOIRE. Pour que tout se passe au mieux, il suffit simplement de le faire dans les bonnes conditions. C'est pourquoi, je conseille en général, de venir consulter l'ostéopathe 1 semaine après le vaccin.

Il arrive qu'après une vaccination, bébé change complètement de comportement, agitation, crises de nerfs, etc, ... Alors qu'il était calme auparavant. Un vaccin représente un chamboulement pour l'enfant et pour son organisme encore immature, ce qui explique qu'il ait du mal à le gérer. L'emmener consulter un ostéopathe, permettra de l'aider à retrouver son équilibre perdu.

En cas d'absence de symptôme, je conseille malgré tout une séance, elle servira de bilan pour contrôler que son organisme a bien accepté l'injection du vaccin. Des techniques très douces et adaptées au tout petit, permettront un drainage si cela est nécessaire, pour que son organisme se débarasse des déchets que le vaccin aura pu laisser. Il ne gardera que ce qui est bon pour le corps.