CABINET D’OSTEOPATHIE DELPHINE DIAZ

2, Rue Condorcet 94880 NOISEAU

09 81 03 03 93 ou 06 50 15 33 22

QUAND L'OSTEOPATHIE AIDE VOTRE ENFANT A BIEN GRANDIR ...

Grandir

La petite enfance ...

Chaque enfant grandit et évolue à son rythme, un enfant peut développer la marche rapidement, mais tarder à acquérir sa motricité fine et inversement.

L’important est de vérifier, qu’il passe bien par toutes les étapes clés de son développement :

A partir de 3 mois:

Votre enfant à la capacité musculaire de tenir sa tête lorsque vous le soulevez. La précaution de mettre votre main derrière sa tête pour éviter qu’elle ne parte en arrière, est moins nécessaire. Si vous constatez une faiblesse musculaire chez votre enfant, et un manque de contraction musculaire de la nuque quand vous le soulevez, prenez rendez-vous chez votre ostéopathe pour un bilan.

Autour de 3 à 5 mois:

C'est la phase du retournement dos/ventre (le plus facile pour l’enfant), puis plus tard retournement ventre/dos. Cela demande une certaine dextérité entre l’appui du bras, la bascule du corps, etc,…. Si vous constatez que votre enfant a du mal à se retourner, n’hésitez pas à consulter votre ostéopathe. Il est très probable que votre enfant souffre de blocages de la ceinture scapulaire, des épaules, voir même du bassin.

Autour de 6 à 8 mois:

La station assise: ses muscles sont assez forts, pour tenir en position assise, seul. Si votre enfant vous paraît « atone », ou qu’il a du mal à tenir sa station assise, cela peut être un motif de consultation chez l’ostéopathe.

Autour de 7 à 10 mois:

Le quatre-pattes, ATTENTION, un enfant qui ne fait pas de quatre-pattes aura des fragilités de hanches et de bassin. Le quatre-pattes est indispensable dans le développement du bassin de l’enfant, et l'acquisition de la marche. Il permet aux complexes musculaires et articulaires des hanches et du bassin de se fortifier. Un retard de quatre-pattes ou un enfant qui se met à marcher sans avoir fait du quatre-pattes, doit consulter un ostéopathe pour vérifier ses différents éléments: bassin, hanches, genoux, ... qui auront une influence sur sa posture plus tard.

Vérifiez la marche de votre enfant:

Un pied ou les 2 qui rentrent vers l’intérieur ou l'extérieur, la marche sur les pointes de pieds, etc, ... Tout cela peut entrainer des problèmes de posture plus tard. Un contrôle par l’ostéopathe permettra d’effectuer un bilan postural chez votre enfant.

Vers 2-3 ans:

Vérifiez également comment s’assoit votre enfant, ATTENTION à la position assise, genoux en W, cette position est néfaste pour les genoux de l’enfant. Cela peut nécessiter une consultation chez l’ostéopathe, en général il s’agit d’un blocage du bassin, qui entraine l’enfant à mal se positionner quand il est assis.

position en w

L'enfance ...

A partir de 6 ans, le bilan ostéopathique chez l'enfant, peut permettre de déceler des contraintes, des blocages, pouvant perturber sa croissance ou son bon développement.

C'est le cas par exemple de la scoliose, qui décelée tôt n'aura pas d'impact néfaste sur la croissance de votre enfant.

C'est pour cela, que chez les enfants les séances d’ostéopathie sont interessantes lorsqu’elle sont préventives. Elles consistent en des bilans posturaux. L’ostéopathe examine le corps de l’enfant, sa colonne, ses pieds, sa posture en général, à la recherche d’éventuels blocages ou une déformation de la colonne (scoliose ou attitude scoliotique), qui peuvent passer inaperçus. Le but est d’éviter qu’un blocage s’installe et puissent par la suite entrainer des complications.

La scoliose:

Dans la plupart des cas, une scoliose passée inaperçue pendant l’enfance, peut s’intensifier fortement et brutalement à l’adolescence. L’ostéopathe est capable grâce à son bilan ostéopathique précis, de déceler les scolioses, pour pouvoir ré orienter si besoin, et trouver le traitement le plus adapté pour votre enfant. Plus une scoliose est diagnostiquée et traitée tôt, mieux c’est.

Douleurs liées aux poussées de croissance:

Pendant leur croissance les enfants se plaigent souvent des jambes, ou des articulations. La croissance, surtout lorsqu'elle se fait "brutalement", par poussée, peut être violente pour votre enfant et créer un déséquilibre. L'ostéopathe grâce à des méthodes d'assouplissements des muscles et de rééquilibre de la posture, permettra de soulager rapidement les douleurs de votre enfant.

Le traitement ostéopathique devra toujours être accompagné de conseils d"hygiène de vie. Notamment dans ce cas, il est très fréquent que les enfants ne s'hydratent pas assez, ce qui ne facilite pas le bon fonctionnement de l'organisme et des muscles.

Troubles de la concentration, "hyperactivité", et troubles du sommeil:

L'ostéopathie permet aussi, grâce à des techniques adaptées, de travail crânien notamment, d'avoir un effet sur le comportement de votre enfant. Les enfants catalogués "d'hyperactifs", ou qui présentent des troubles de la concentration, ont très souvent de fortes tensions présentes dans le crâne, ce n'est pas douloureux pour eux, mais cela perturbe l'équilibre interne du corps. Au bout de quelques séances d'ostéopathie, les résultats sont interessants. Les enfants sont particulièrement réceptifs et sensibles au confort apporté par le traitement. Ils récupèrent une faculté de concentration et d'attention, et sont plus apaisés et détendues.

Les difficultés scolaires seront d’autant plus améliorées que le traitement sera précoce.

crayons

L'adolescence ...

L'attitude scoliotique:

Il faudra surveiller l'apparition tardive d'une attitude scoliotique, cela est différent de la scoliose.

Dans la scoliose, il s’agit d’une déformation des corps vertébraux, ils vrillent sur eux-mêmes pouvant entrainer de fortes modifications de l’axe de la colonne vertébrale. Dans l’attitude scoliotique, les corps vertébraux ne se déforment pas, mais l’axe de la colonne se dévie, créant une déviation, qui est légère le plus souvent.

L’attitude scoliotique est bénigne par rapport à la scoliose, souvent due aux sacs à dos trop lourds de nos ados, mais elle reste douloureuse. Une prise en charge et un suivi ostéopathique sont nécessaires, pour éviter d’avantage de déformations, et surtout soulager la douleur du patient.

"Le stress des exams!"

L'ostéopathe en dehors du traitement mécanique du corps, pourra aussi apporter un bien être psychologique à votre collégien, ou lycéen concernant le fameux "stress des exams", ou tout autre stress souvent fréquent, dans cette dure période qu'est l'adolescence. Les techniques ostéopathiques dites "émotionnelles" permettent un relâchement des tensions liées au stress ou à l'anxiété, et peuvent même aider à la concentration.

training

Des conseils d’hygiène de vie, et d’activités sportives adaptées vous seront aussi conseillés par votre ostéopathe, pour votre enfant et votre ado.

Le traitement orthodontique:

orthodontie

De nos jours, on pose de plus en plus d’appareils dentaires aux enfants. La pose de bagues ou d'appareils dentaires, est un traitement lourd pour l'enfant ou l'adolescent. L'appareil prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents.

Ces contraintes peuvent être mal supportées par votre enfant et dans certains cas entrainer des symptômes. Les plus fréquents sont les maux de tête et les douleurs, raideurs de nuques.

Un suivi ostéopathique régulier au cours des soins dentaires est nécessaire pour pallier à ces maux, contrôler et guider les réactions du crâne et du corps.

De plus en plus, de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour la réussite du traitement et pour le confort de l’enfant.